Quand c’est écoeurant, c’est bon… les singularités du français canadien

Au village de la Francophonie, j’ai fait un tour au stand canadien… et on m’a conté de drôles de choses. Pour ceux qui ne le savent pas, au Canada, on parle anglais et français. Et si vous jouez souvent au scrabble, vous avez eu l’occasion d’apprendre que certains mots tels que « adon », « baniques », « oka »… font partie du dictionnaire français parce qu’ils sont utilisés par les canadiens francophones. Pour ma part j’ai été très surprise d’apprendre qu’un même mot avait deux sens différents suivant qu’il soit employé par les Canadiens ou par les autres francophones du monde. Envie d’enrichir votre vocabulaire ? Voici quelques singularités du français canadien.

  • Blonde

Chez nos amis canadiens, quelque soit la couleur de cheveux d’une femme, elle peut être blonde. Le mot est en effet utilisé pour désigner une copine.
Exemple : Samantha est ma blonde. Et Samantha dira de Georges qu’il est son chum (copain).

Le top 5 des activités à ne pas manquer

Que peut on bien retrouver au village de la Francophonie ? J’ai été faire un tour dans les stands, j’ai épluché le programme et certaines activités culturelles ont plus attiré mon attention que d’autres… Voici mon top 5 :

 

1. Les cafés littéraires

En avez-vous déjà entendu parler ? Avez-vous déjà participé à un café littéraire ?
Si oui, vous conviendrez avec moi qu’il s’agit d’une activité des plus plaisantes. Ecouter des extraits de livres, partager son point de vue, échanger… autour d’une délicieuse boisson. Durant le sommet de la Francophonie, plusieurs cafés littéraires sont proposés pour (re)découvrir de grands noms de la littérature francophone autour du traditionnel café malagasy. Il y en a au moins un chaque jour.

2. Le tour du monde francophone en danse et en chorégraphie

Une belle façon d’en apprendre davantage sur le monde francophone. C’est le groupe malgache Dhivin qui sera chargé de nous faire faire ce délicieux tour du monde. Pour ceux qui ne connaissent pas ce groupe, je vous propose de les découvrir en pleine action… et d’imaginer le spectacle qu’ils vont nous proposer mardi à partir de 15h !

Et pour les revoir, il ne faut pas manquer le flashmob qu’ils organisent le mercredi.