Une même langue pour échanger, comprendre l’autre et faire des affaires

Situé au cœur de la capitale malgache, Antananarivo, le village de la francophonie offre un décor haut en couleurs. Francophones d’Afrique, d’Amérique, d’Europe et d’Asie, réunis pour l’occasion, transportent tous un peu de chez eux ; un mode d’expression, un art, une danse, bref ! Un bout de leurs cultures à faire connaitre à l’autre.  

Des souks marocains, à la poupée gonflable à l’effigie de l’Eléphant, emblème de la Côte d’Ivoire (organisatrice des jeux de la francophonie en 2017), tous s’activent à offrir un espace des plus attractifs, faire étalage de leurs richesses culturelles afin d’inciter les chancelants et autres récalcitrants à passer le pas de leurs pavillons pour échanger, partager et surtout découvrir, aimer le français, réapprendre à l’aimer ou… Faire du business.

citation

Citations poétiques et portraits divers, retracent le quotidien des malgaches et donnent vie à ce gros village

 

Rakotoarivony Tahina et Andrianavalona Taka artistes plasticiens malgaches, à travers les fresques peintes sur les murs du village, apportent leur pierre à l’édifice qui s’étend sur 2ha. Citations poétiques et portraits divers, retracent le quotidien des malgaches et donnent vie à ce gros village laissant les kpakpato comme moi admiratifs voir pantois.

«  Nous avons proposé des thème liés à la francophonie. A l’entrée par exemple nous proposons l’historique des gens connus. Des poètes, des hommes politiques, les portraits de familles, des partages, des échanges. La francophonie c’est un partage de culture, de langue, du coup c’est important de promouvoir ou de montrer des poètes malgaches…  »

Me confie Tahina.

Pour l’un, une passion née d’une rencontre avec des amis artistes qui l’étreint depuis 16 années, pour l’autre une soif d’exprimer ce talent acquis depuis la plus tendre enfance.

Une opportunité d’entreprendre

La francophonie c’est aussi une occasion à l’image du pavillon Québécois de prêter main forte aux jeunes entrepreneurs de 18 à 35 ans et soutenir des projets. Offrir une opportunité de faire connaitre ses projets et pourquoi pas grâce à un maximum de votes obtenir un financement. La visite de ce pavillon « le marché au projets » est d’ailleurs vivement conseillée.

francophonie

Un brassage de peuples et de culture unis par une langue, le français !

Le sommet de la francophonie ne dure qu’une semaine et se compose d’activités multiples Concert, projection cinématographique, défilé de mode etc. La cuisine est également au rendez-vous au pavillon marocain notamment, thé et mets typiquement marocains au menu. Miam ! Miam j’ai envie de dire… Un brassage de peuples et de culture unis par une langue, le français ! Ca vaut le détour !

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *